Al-Andalus : des Omeyyades au Nasrides (dynastie Arabe) 1

La présence arabe en Espagne, entre le milieu du VIIIe siècle et le début du XVIIe avec l'avancé et l'ouverture Omeyyade de Mussa Ibn Nucayr, Tariq ibn Malik, Tariq ibn Zyad et Abderahman AlGhafiqi . Débarquant en Espagne après la première conquête arabo-musulmane faite par des syriens, hijazi et yemenites avec les berberes zenata de l'Andalousie en 711, Abd-al-Rahmân, le dernier calife arabe omeyyade ayant pu fuir Damas, prend le pouvoir à Cordoue en 756. Puis c'est l'époque du califat arabe Omeyyade de Cordoue fondé en 939, la ville est, avec Damas, Kairouan et Bagdad, une puissante métropole culturelle comptant près de 500 000 habitants. La menace la plus importante vient des Berbères sahariens et ds guerriers francs , qui s'emparent de la cité au XIe siècle et détruisent le palais d'Abd-al-Rahmân l'Omeyyade à Madinat az-Zahra, emblème du califat. 'Al-Andalus est alors divisée en plusieurs taïfas, dont émergent essentiellement les royaumes arabe de Grenade et de Séville jusqu'au nasrides le dernier royaume arabe et musulmans d'Espagne où la culture et la science continuent de se développer comme sous les Omeyyades ."

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×